V. USA

Nos cousins d'amérique

Le dynamisme qui caractérise nos cousins américains du Nord est sublimé par la volonté tenace pour les habitants de cette relativement jeune nation ( Mayflower - 1670 - Massach.) de connaître leurs origines indubitablement européennes et d'activer une recherche démultipliée par la mise en service d'Internet.

En même temps selon une coutume qui ne touche pas uniquement la généalogie les porteurs du nom se sont réunis en associations. A-t-on réussi à trouver le lien formel qui réunit telle famille d'Ecosse ou d'Irlande avec une autre famille du Kentucky ? Rien n'est moins sûr. La raison en est l'absence de livres d'état-civil pendant des siècles et suite à des destructions. Certes une recherche poussée dans les actes notariaux permettrait de fructueuses réponses. Trouverons-nous un mécène prêt à investir des fonds pour honorer des archivistes anglo-saxons ? Notre Cercle a toutefois posé certains jalons et obtenu de sérieuses hypothèses de travail. C'est ainsi que nos cousins américains sont à même d'établir grâce à l'informatique des arbres généalogiques très fouillés qu'ils mettent spontanément à disposition. Un regret: ils couvrent l'époque contemporaine (18e et 19e siècles), alors que nous recherchons le maillon qui lie les Cavin européens et nord américains dans le passé.

Concrètement, où en sommes-nous ? Une étude très intéressante a été rédigée par M. Clark Cavin de Seattle WA aux USA qui s'est rendu personnellement en Écosse et qui nous livre ses conclusions. Sa monographie initiale reprenait des informations d'origine helvétique qui nous sont connues. Elles ont été mises de côté.

D'autre part, M. J.L. Maudieu-Cavin de Pompey (France) de la branche française a rencontré M. Clark Cavin en Californie. Ensuite il a publié à notre intention des "éléments d'étude sur les origines normandes de la lignée Cavin" une synthèse de la position de M. A. Clark Cavin en la matière, avec aussi un extrait du fichier du Centre généalogique de Schiltigheim d'une grande précision.

Aux U.S.A. Mrs Barbara Smith a créé la CAVIN(s) Caven(s) Reunionj 331, West 600 South Jonesboro IN 46938. Elle est chargée de la coordination et de la centralisation des données. En plus d'une 'News letter', elle organise chaque trois ans une réunion des porteurs du nom alors que M. Arthur Reagan est orienté vers la Caroline du Sud (5101 Marie av. No 161 Alexandria Virginie).

En évoquant les tribulations de milliers de nos cousins des USA, d'Ecosse et d'Irlande, n'oublions pas quelques uns de leurs descendants qui sont revenus en Europe aux cours de deux guerres mondiales; un mémorial américain rappelle: « Nos compatriotes endurant et donnant tout afin que l'humanité puisse vivre en Liberté et en Paix. » Ont été retrouvés parmi des dizaines de milliers de noms: Cavin Robert (Aisne?Marne, tué le 29.6.1918) Cavin Lee (Épinal tué le 1-5-1945) Cavin Maurice (Ardennes, tué le 24.12:1944).

RLC

Cavens of France and Scotland



Table de matières + Introduction + Suisse + France + Europe + USA + Etats civils + Renseignements
Crée le Mar, 1 juin 2004 - Modifié le Mec, 21 juil 2004 Contact: info (at) cercle-cavin.org